Comment installer et utiliser le moteur multimédia gstreamer

Introduction

GstreamerGstreamer est un moteur multimedia (ou bibliothèque ou framework). Ce moteur permet aux applications qui l'utilisent, de traiter le son en temps réel, de lire des vidéos, et traiter pratiquement tout ce qui est lié au multimédia.
Son architecture, basée sur des greffons, permet d'ajouter facilement de nouveaux types de données ou de nouvelles possibilités de traitement.

De nombreux lecteurs utilisent gstreamer comme bibliothèque :

  • Rhythmbox
  • Amarok
  • Totem
  • Muine
  • JuK
  • BMPx
  • Sound Juicer
  • Exaile
Haut

Installation

  • Si vous utilisez xfce, task-xfce-minimal installe xfce4-mixer et celui-ci nécesite libgstreamer0.10_0.10, libgstreamer-plugins-base0.10 et gstreamer0.10-tools. Il ne reste plus qu'à installer les greffons souhaités (plugins).
  • Si votre lecteur audio ou votre lecteur multimédia utilise gstreamer, vous n'aurez pas à l'installer puisque c'est eux qui vont l'installer. Il ne vous reste plus qu'à installer des greffons supplémentaires, afin de compléter le nombre des formats audio et vidéo qui pourront être lus.
    Exemple : exaile demande gstreamer0.10-python, gstreamer0.10-plugins-good, gstreamer0.10-plugins-base, gstreamer0.10-plugins-ugly
  • Si vous devez installer gstreamer ou des greffons, et que vous acceptez d'installer les paquetages suggérés :
    • lancez drakrpm */Système/installer et désinstaller des logiciels
    • cherchez et sélectionnez le paquetage gstreamer0.10-decoders. Le programme affiche et installe les dépendances nécessaires.
      Avec ce paquetage, vous installez l'ensemble des greffons décodeurs courants (audio et vidéo).
    • cliquez sur Appliquer
    À la place de gstreamer0.10-decoders, vous pouvez, bien sûr, choisir uniquement les codecs qui vous intéressent.
  • Si vous devez installer gstreamer ou des greffons, et que vous refusez d'installer les paquetages suggérés :
    • lancez une console */Terminal
    • passez en super-utilisateur su et donnez le mot de passe root.
    • lancez la commande urpmi de la façon urpmi --no-suggest liste_des_greffons_à_installer
Haut

Utiliser gstreamer en ligne de commande

Les commandes

Le paquetage gstreamer0.10-tools comprend 6 commandes différentes :

  • gst-inspect-0.10 : indique quels sont les greffons et éléments disponibles.
    gst-inspect-0.10 greffon/élément : donne les informations relatives au greffon ou à l'élément spécifié.
  • gst-xmlinspect-0.10 : comme gst-inspect-0.10, mais délivre une sortie (ou fichier) xml.
  • gst-typefind-0.10 fichier permet de trouver quel est le greffon à utiliser pour analyser ou décoder le fichier spécifié et de donner le type MIME correspondant.
  • gst-feedback-0.10 permet de donner une foule de renseignements dans un but de débogage.
  • gst-launch-0.10 pipeline_description : lance la lecture audio ou vidéo, en exécutant tous les éléments du pipeline. Cette commande sera détaillée ci-dessous.
  • gst-xmllaunch-0.10 : comme gst-launch-0.10, mais la description du pipeline se faisant au format xml.

Comme d'habitude, man la_commande vous donne les renseignements complets (en anglais).

La stucture du pipeline

Gstreamer est une boîte à outils, permettant de traiter des données multimédia (son et vidéo) de bout en bout : de l'acquisition de la source (fichier, flux réseau, webcam, micro...) au traitement (effet vidéo, audio, encodage) et à la diffusion (sur l'écran, dans un fichier, sur le réseau).

C'est un pipeline qui permet de décrire toutes les opérations nécessaires à la lecture correcte de la source, au traitement et à la diffusion. Les différents éléments du pipeline sont séparés par un point d'exclamation !
La sortie d'un élément du pipeline constitue l'entrée de l'élément suivant.

pipelineUn pipeline est constitué de :

  • une entrée ou source
  • généralement un ou de plusieurs filtres
  • une sortie

Deux exemples très simples (sans filtre), pour tester la chaîne audio et la chaîne vidéo. Ces exemples supposent que les greffons adéquats sont installés (Voir le chapitre "Les greffons").
Pour la chaîne audio :gst-launch-0.10 audiotestsrc ! osssink
et pour la chaîne vidéo :gst-launch-0.10 videotestsrc ! xvimagesink

demuxerSelon votre configuration, la sortie "osssink" peut être remplacé par un autre greffon de sortie, "esdsink", "alsasink", "osxaudiosink", "pulsesink", ou "artsdsink"
De même, "xvimagesink" pourra être remplacé par "ximagesink", "sdlvideosink", "osxvideosink", "aasink" ou "cacasink".

Certains éléments vont avoir deux sorties ou deux entrées. C'est le cas, par exemple, d'un démultiplexeur.

Gardez en mémoire que les différentes sorties n'acceptent pas forcément les mêmes formats et qu'une sortie donnée accepte des formats différents en fonction de la machine sur laquelle vous travaillez.
Ainsi, vous pouvez être amenés à ajouter des convertisseurs tels que "audioconvert" et "audioresample" (pour l'audio) ou "ffmpegcolorspace" (pour la video), juste avant la sortie, pour que le pipeline fonctionne.

En général, le signal émis par la source est codé (à part "audiotestsrc"). Il faut alors utiliser un décodeur approprié, par exemple "vorbisdec".

Si, en plus, votre source est un fichier ou un flux conteneur, il faut d'abord démêler l'audio et la vidéo. Il faut un démultiplexeur tel que "oggdemux".

Vous avez certainement retenu que Gstreamer est un système modulaire. Vous pourrez donc l'adapter à vos besoins, en installant uniquement les greffons qui vous intéressent.
C'étaient quelques considérations générales relatives au pipeline. Avant de donner d'autres exemples, il est nécessaire d'examiner les apports des différents greffons de Gstreamer.

Haut

Les greffons

Les greffons sont des modules qui permettent de n'installer que les éléments nécessaires à votre configuration et à vos besoins. N'oublions pas que gstreamer est modulaire.

Par défaut, MCC ou urpmi installe toutes les dépendances d'un paquetage, mais également des paquetages "conseillés". Installez les greffons avec urpmi --no-suggest le_paquetage, pour n'installer que le greffon avec ses strictes dépendances, sans les paquetages "conseillés".

Greffon de base et greffons multi-fonction

gstreamer0.10-plugins-base 0.10.23

Ce greffon est indispensable car c'est la base de Gstreamer. Il installe également les dépendances libtheoradec1 et libtheoraenc1
Il procure :

  • la gestion des sources (fichiers multimédia, équipements (Webcam, caméra DV), flux réseaux ...) : fakesrc (source factice), audiotestsrc (émet une onde sinusoïdale), videotestsrc (émet une mire vidéo), appsrc (c'est une application qui insère des données dans le pipeline), alsasrc (la source est le serveur de sons alsa), v4lsrc (la source est le système video4linux. Elle est notamment utilisée avec les webcams et les cartes TV), filesrc (la source est un fichier audio), fdsrc (lit les données d'un descripteur de fichier Unix), tcpserversrc (Recevoir des données via un réseau, en tant que serveur TCP : il attend les données), tcpclientsrc (Recevoir des données via un réseau, en tant que client TCP : il demande les données), giosrc (Lire à partir de n'importe quel endroit accessible par GIO), giostreamsrc (Lire à partir de n'importe quel flux accessible par GIO), fdsrc
  • la gestion du multiplexage (les données multimédias sont dans des conteneurs tels que AVI, OGG, OGM, MPEG ...) : oggdemux (sépare un flux ogg en audio et video), oggmux (mélange l'audio et la vidéo pour donner un flux ogg)
  • l'analyse des flux (audio, vidéo, texte ...) : oggaviparse (analyse un flux ogg avi), oggparse (analyse un flux ogg), ogmaudioparse (analyse un en-tête audio OGM), ogmtextparse (analyse un en-tête texte OGM), ogmvideoparse (analyse un en-tête vidéo OGM), subparse (analyse les sous-titres dans un flux de texte), ssaparse (analyse les sous-titres dans un flux SSA)
  • le décodage et l'encodage (les sons et les images vidéo sont encodés) : theoradec (décode un flux theora brute en signal vidéo YUV), theoraenc (encode un signal vidéo YUV en un flux theora), theoraparse (analyse les flux theora bruts), vorbisdec (décode les flux bruts vorbis en audio à virgule flottante), vorbisenc (encode l'audio en vorbis), vorbisparse (analyse les flux vorbis bruts), vorbistag (redéfinit les tags d'un flux vorbis)
  • des éléments de conversion (conversion de codage, d'échantillonage): audioconvert (convert un signal audio vers differents formats), audiorate (diminue/duplique/ajuste les trames des échantillons audio afin d'obtenir un flux parfait), audioresample (rééchantillone le signal audio), ffmpegcolorspace (conversion vidéo d'un espace couleur à un autre), videorate (diminue/duplique/ajuste les trames des échantillons vidéo afin d'obtenir un flux parfait), videoscale (redimensionne les trames vidéo)
  • des sélections automatiques (détecteur de source, de format, de codec, de sortie ...) : playbin (fournit un élément tout-en-un de lecteur audio et/ou vidéo, à partir d'un URI), playbin2 (améliore playbin, mais est encore considéré comme étant instable), decodebin (construit un pipeline de décodage utilisant les décodeurs et les démultiplexeurs existants, decodebin2 (nouvelle version, est encore considérée comme étant instable), uridecodebin (décode les données d'une URI en médias bruts)
  • des éléments divers : adder (rassemble N canaux audio), alsamixer (controle le niveau sonore des entrées et sortie avec ALSA), capsfilter (ne modifie pas les données, mais peut appliquer des limites sur le format de données), gdppay (charge les tampons Gstreamer selon le protocole GDP=Gstreamer Data Protocol), gdpdepay (décharge les tampons Gstreamer selon le protocole GDP=Gstreamer Data Protocol), clockoverlay (écrase l'heure actuelle sur un flux vidéo), textoverlay (Ajoute du texte au début du tampon d'une vidéo), textrender (rend une chaîne de texte à une image bitmap), timeoverlay (écrase l'horodatage dans le tampon d'un flux vidéo), queue2 (permet de traiter les deux flux, audio et vidéo, après un démultiplexeur), volume (règle le volume audio)
  • la gestion des sorties (fichiers, équipements (écrans), flux réseaux ...) : fakesink (sortie factice, permet de faire des tests), xvimagesink (sortie vidéo avec accélération), ximagesink (sortie vidéo sans accélération), appsink (envoie les données vers une application), alsasink (envoie les données vers le serveur audio alsa), filesink (envoie dans un fichier), fdsink (écrit des données vers un descripteur de fichier Unix), tcpserversink (envoie dans le réseau, en tant que serveur FTP), tcpclientsink (envoie dans le réseau, en tant que client FTP), multifdsink (écrit les données à une série de descripteurs de fichier), giosink (envoie vers n'importe quel endroit accessible par GIO), giostreamsink (envoie un flux vers n'importe quel endroit accessible par GIO)

Remarque : le couple GIO / GVFS permet d'accéder aux ressources d'un système de fichier étranger, et éventuellement distant (c'est-à-dire les entrées/sorties pour un système de fichiers virtuels tels que sftp, ftp, dav, smb, obexftp, et bien d'autres).

Haut

gstreamer0.10-plugins-good 0.10.15

Permet la lecture des fichiers video mpeg1 et mpeg2. Il installe libshout3, libtheora0, libv4l et libv4l0 ainsi que gstreamer0.10-soup. Il procure :

Remarques concernant les transports par paquets : sur internet, les données sont transmises par paquets de données ou datagrammes. Plusieurs types de transmission peuvent ête utilisés.

Autre remarque : ReplayGain Son but est de niveller sans altération de l'original le niveau sonore de toute une bibliothèque musicale, qu'elle soit déjà encodée ou non

Haut

gstreamer0.10-plugins-bad 0.10.13 plf

Ce paquet contient les greffons qui ne sont pas suffisamment testés, dont le code n'est pas d'assez bonne qualité ou qui peuvent poser des questions de licence. Il installe les dépendances libSDL1.2_0, libaa1, libcdaudio1, libggi, libggi2, libgii1, libgstphotography0.10_0, libmimic0, libmodplug0, libmusicbrainz4, libnas2, libxxf86dga1. Il procure notamment

Remarque : Les signaux DTMF (dual-tone multi-frequency) sont des signaux sonores audibles (des combinaisons de fréquences) qui permettent de transmettre des ordres à un équipement distant (donc en quelque sorte une télécommande). Ces codes sont notamment utilisés pour la composition des numéros de téléphones et ils ont permis la création des premiers serveurs vocaux interactifs.

Haut

gstreamer0.10-plugins-ugly 0.10.12 plf

Ce paquet contient un jeu de greffons de bonne qualité, mais qui peuvent poser des problèmes de distribution. Il installe les dépendances libdvdread4, libid3tag0, libmad0. Il procure notamment

gstreamer0.10-farsight 0.12.11

Farsight est un projet pour créer un cadre régissant tous les protocoles connus de conférence audio/vidéo. D'un côté, il offre une API générique qui permet d'écrire des plugins pour les différents protocoles de streaming, de l'autre côté, il propose une API pour les clients permettant d'utiliser les plugins.
Dans la voix sur IP (VoIP), un jitter-buffer est un tampon où les données des paquets relatifs à la voix sont collectées, stockées et transmises au processeur vocal, dans les intervalles de temps réguliers.
Des variations dans l'arrivée des paquets, appelé gigue, peuvent survenir en raison de la congestion du réseau, de la dérive de l'horloge, ou de changements de routage.
Le tampon jitter, situé en fin de réception de la voix, retarde l'arrivée des paquets de telle sorte que l'utilisateur final perçoit une liaison claire avec très peu de déformation du son.

Remarques concernant les transports par paquets : sur internet, les données sont transmises par paquets de données ou datagrammes.

Ce plugin permet la messagerie instantanée, IRC et voice and video over IP (vidéo-conférence). Installe libgsm1, libjingle0. Il ajoute

gstreamer0.10-farsight2 0.0.12

Le but de Farsight 2 est de faire tout ce que fait Farsight plus :

Ce plugin installe également : libfarsight2_0.10, libgssdp1, libgupnp-igd1.0_1, libgupnp2, libnice0. Il ajoute :

Haut

Greffons concernant les entrées - sorties

gstreamer0.10-aalib 0.10.15

Permet de visionner les graphiques en art ascii, en utilisant aalib. Installe également libaa1. Il ajoute aasink

gstreamer0.10-caca 0.10.15

Permet de visionner les graphiques en art ascii couleur, en utilisant libcaca0. Installe également libcaca0. Il ajoute cacasink

gstreamer0.10-cdio 0.10.12 plf

Permet la lecture des CD audio. Installe également libcdio10. Il ajoute cdiocddasrc Voici deux exemples
gst-launch cdiocddasrc track=1 device=/dev/cdrom ! pulsesink pour écouter.
gst-launch cdiocddasrc track=5 device=/dev/cdrom ! audioconvert ! vorbisenc ! oggmux ! filesink location=track5.ogg pour riper en .ogg.

gstreamer0.10-cdparanoia 0.10.23

Permet la lecture et la copie des CD audio avec cdparanoia. Installe également libcdda0. Il ajoute cdparanoiasrc
En plus de la simple lecture, cdparanoia permet une vérification des données très robuste, la synchronisation, la gestion des erreurs et la possibilité de réparer les erreurs dues aux éraflures.
gst-launch cdparanoiasrc track=1 device=/dev/cdrom ! pulsesink pour écouter.
gst-launch cdparanoiasrc track=5 device=/dev/cdrom ! audioconvert ! vorbisenc ! oggmux ! filesink location=track5.ogg pour riper en .ogg.

gstreamer0.10-dc1394 0.10.13 plf

Permet d'utiliser une interface firewire. Installe également libraw1394_8, libraw1394_11, libdc1394_22. Il ajoute dc1394src (source basée sur libdc1394, supporte les appareils photo IIDC 1394).

gstreamer0.10-directfb 0.10.13 plf

Permet d'utiliser une sortie DirectFB (direct frame buffer). Il ajoute dfbvideosink (sortie vers direct frame buffer).

gstreamer0.10-esound 0.10.15

Permet d'utiliser le serveur de sons esound. Il ajoute esdsink.

gstreamer0.10-gnomevfs 0.10.15

Permet d'utiliser le système de fichiers virtuels. Il ajoute gnomevfssink et gnomevfssrc.

gstreamer0.10-jack 0.10.13

Permet d'utiliser le serveur de sons professionnel JACK. Installe également jackit, libavc1394_0, libfreebob0, libiec61883_0, libjack0, libraw1394_11. Il ajoute jackaudiosink et jackaudiosrc.

gstreamer0.10-libvisual 0.10.23

Permet de visualiser des signaux audio à l'aide de libvisual. Installe également libvisual0.

gstreamer0.10-modbar 0.1.2

Permet de créer une image à partir de signaux audio à l'aide de libvisual. Installe également gstreamer0.10-good, gstreamer0.10-soup, libfftw3, libshout3, libtheora0, libv4l, libv4l0. Il ajoute fftwspectrum (transformée de Fourier basée sur FFTW), fftwunspectrum (transformée inverse de Fourier basée sur FFTW), moodbar analyseur Moodbar, spectrumeq équaliseur multi-bande Spectrum.

En travaux

travaux

gstreamer0.10-pulse

Permet d'utiliser le serveur de sons pulseaudio qui est le serveur normal des Mandriva. Il ajoute : pulsesrc, pulsesink, et pulsemixer

Haut

Greffons concernant les codecs et autres traitements

gstreamer0.10-a52dec 0.10.12 plf

Permet de lire et de décoder le son au format AC3 (une des normes pour les DVD). Installe également liba52dec0. Il ajoute a52dec (décode un flux audio ATSC A/52)

gstreamer0.10-amrnb 0.10.12 plf

Permet de lire et de décoder le son au Adaptive Multi-Rate NB (une des normes pour les téléphones portables). Installe également libamrnb3. Il ajoute amrnbdec (décodeur), amrnbenc (encodeur), amrnbparse (analyseur).

gstreamer0.10-amrwb 0.10.12 plf

Permet de lire et de décoder le son au Adaptive Multi-Rate WB (une des normes pour les téléphones portables). Installe également libamrwb3. Il ajoute amrwbdec (décodeur), amrwbenc (encodeur), amrwbparse (analyseur).

gstreamer0.10-celt 0.10.13 plf

Permet la compression audio avec, à la fois, une latence basse et une qualité musicale. Installe également libcelt0.1. Il ajoute celtenc (encode l'audio) et celtdec (décode l'audio)

gstreamer0.10-dirac 0.10.13 plf

Permet d'encoder la video haute-définition, conçue par la BBC. Installe également libdirac0.1. Il ajoute diracenc (encode video brute YUV en flux Dirac)

gstreamer0.10-dts 0.10.13 plf

Permet de lire et de décoder le son DTS (Digital Theater Sound). Installe également libdca0. Il ajoute dtsdec (décodeur)

gstreamer0.10-dv 0.10.15

Permet la lecture des film au format Digital Video (DV), utilisé par beaucoup de caméras numériques. Installe également libdv4. Il ajoute dvdec (décodeur) et dvdemux (démultiplexeur). Voici deux exemples
gst-launch filesrc location=test.dv ! dvdemux name=demux ! dvdec ! xvimagesink pour lire un fichier .dv.

gstreamer0.10-faac 0.10.13 plf

Permet l'encodage audio au format Free AAC. Installe libfaac0. Il ajoute faac (encodeur audio)

gstreamer0.10-faad 1.10.13 plf

Permet la lecture des fichiers audio au format Free AAC. Installe libfaad2_2. Il ajoute faad (décodeur audio).

gstreamer0.10-flac 0.10.15

Permet la lecture des fichiers audio au format Free Lossless Audio Format. Il ajoute flactag, flacdec et flacenc

gstreamer0.10-gsm 0.10.15

Permet la lecture des fichiers audio au format gsm. Installe libgsm1. Il ajoute gsmdec et gsmenc

gstreamer0.10-jp2k 0.10.13

Permet la lecture des fichiers video jpeg2000. Il ajoute jp2kdec décodeur image Jasper JPEG2000, jp2kenc encodeur image Jasper JPEG2000

gstreamer0.10-lame 0.10.12

Permet d'encoder au format mp3. Installe liblame0. Il ajoute lamemp3enc encodeur L.A.M.E. mp3

gstreamer0.10-metadata 0.10.13

Permet d'utiliser une variété de métadonnées. Installe libexempi3. Il ajoute metadatademux et metadatamux

gstreamer0.10-mms 0.10.13

Permet de traiter les flux mms. Installe libmms0. Il ajoute mmssrc

En travaux

travaux

gstreamer0.10-ladspa 0.10.13

LADSPA (Linux Audio Developer's Simple Plugin) permet d'appliquer un certain nombre d'effets sonores sur un fichier son ou sur une portion de fichier son. Ce greffon permet d'utiliser LADSPA avec Gstreamer. Installe ladspa. Il ajoute

gstreamer0.10-ffmpeg 0.10.7

Procure un jeu de 152 décodeurs, dont mpeg1, mpeg2, mpeg4, h261, h263, h264, realvideo, mp3, WMV, FLV, etc. Il ajoute ""

gstreamer-0.10-fluendo 8

Permet la lecture des fichiers .mp3 .wma .wmv. Il ajoute "", "" et "c"

gstreamer0.10-mpeg 0.10.12

Permet la lecture et l'encodage des fichiers video mpeg1 et mpeg2. Il installe libmpeg2dec0. Il ajoute mpeg2dec

gstreamer0.10-soup 0.10.15

Permet l'accès à internet (http) avec libsoup. Il ajoute "souphttpsrc" (source client HTTP)

En travaux

travaux

Haut

Greffons que j'ai retenus

Ce choix est un choix personnel. Vous l'adapterez à vos besoins

  • gstreamer0.10-plugins-base (gestion : alsa; conteneur : ogg;, codec : theora vorbis; réseau : tcp),
  • gstreamer0.10-plugins-good (gestion : oss, hal, video4linux2; conteneur : avi, matroska, QuickTime; codec : alaw, mulaw, jpeg, png; réseau : rtp, rtsp, icecast, udp),
  • ? gstreamer0.10-plugins-bad (multiplexage : mpegpsdemux; codec : realaudio, realvideo),
  • gstreamer0.10-cdparanoia (pour la lecture des CDs)
  • gstreamer0.10-pulse (pulse est le serveur de sons retenu par Mandriva)
Haut Haut

Exemples de pipelines

gst-launch -v fakesrc num-buffers=16 ! fakesink Génère un flux nul et n'en fait rien (mais affiche les détails grâce à l'option -v).

Flux audio par le réseau (streaming)

Il faut, ici, différentier les notions de "poste émetteur et poste récepteur" de celles de "poste serveur et poste client".
Quelques exemples de flux :

  • Dans ce premier exemple, c'est le protocole TCP qui est utilisé. Le récepteur du flux est considéré comme étant un serveur, c'est-à-dire que c'est le récepteur qui est à l'écoute :
    gst-launch-0.10 tcpserversrc host=0.0.0.0 port=3000 ! decodebin ! audioconvert ! alsasinkest d'abord lancée sur le poste récepteur (serveur TCP)
    L'émetteur du flux audio est considéré comme étant le client. C'est lui qui déclanche l'action :
    gst-launch-0.10 filesrc location=fichier_à_lire ! tcpclientsink host=IP_du_récepteur port=3000est lancée en dernier sur l'émetteur (client TCP)
    Remarques : Vous pouvez choisir n'importe quel port disponible (mais le même sur les deux postes). Pour le récepteur, vous pouvez également spécifier l'IP du récepteur, à la place de 0.0.0.0
  • Je n'ai pas réussi à faire fonctionner le deuxième exemple. C'est toujours avec le protocole TCP. L'émetteur du flux est considéré comme étant un serveur, c'est-à-dire que c'est lui qui est à l'écoute :
    gst-launch-0.10 filesrc location=fichier_à_lire ! tcpserversink host=localhost port=3000est lancée en premier sur l'émetteur (serveur TCP)
    Le récepteur du flux audio est considéré comme étant le client. C'est lui qui déclanche l'action :
    gst-launch-0.10 tcpclientsrc host=localhost port=3000 ! decodebin ! audioconvert ! alsasinkest ensuite lancée sur le poste récepteur (client TCP)

.

Haut
 

Les pages relatives aux tutoriels :

Installation : avant, pendant, après Installation, pas à pas, de 2008.0 Installation, depuis internet Installation en réseau
Comment MDV sélectionne les paquetages Créer sa liste de paquetages
Configuration du système Configuration d'un utilisateur KDE Serveur de fichiers avec ProFTPD Partage de fichiers avec NFS
Réveiller un ordinateur à distance Commander un ordinateur à distance avec ssh
Le son et la gestion du son La video et la gestion des images Découvrir la puissance de Gstreamer
Faire des sauvegardes générales Nettoyer le répertoire /home Changer de client de messagerie Synchroniser fichiers et répertoires
Créer sa distribution personnelle Autopsie d'une distribution Mandriva

Les différentes rubriques :

Accueil Ordinateur Mandriva Tutoriels Initiation à la programmation Maison bioclimatique
On se lasse de tout, sauf de comprendre.
Attribué à Virgile.