Configurer la sauvegarde (Mandriva 2008.0)

Sauvegarder ?

  1. Votre ordinateur est toujours à la merci d'un pépin quelconque et plus particulièrement, son disque dur.
    Vous avez donc grand intérêt à sauvegarder régulièrement vos données sur un autre support de stockage.
  2. Vous voulez installer une nouvelle version de Mandriva ou faire une mise à jour vers une nouvelle version.
    Vous avez également grand intérêt à sauvegarder toutes les données.

En ce qui concerne le premier point, vous pouvez

  • laisser à chaque utilisateur le soin de réaliser individuellement cette tâche.
  • charger le super-utilisateur de faire la sauvegarde pour l'ensemble des utilisateurs.
  • automatiser cette tâche.

L'outil drakbackup de Mandriva nécessite le mot de passe du super-utilisateur (root) et, de ce fait, est particulièrement bien adapté à la sauvegarde de l'ensemble des utilisateurs (manuel ou automatique).
Par contre, vous ne voudrez probablement pas confier le mot de passe root aux autres utilisateurs, dans le cas où l'ordinateur est commun à plusieurs utilisateurs. Il ne convient donc pas à la sauvegarde laissée à l'initiative de l'utilisateur de base.

Si vous n'êtes pas encore familiarisés avec les notations de ce site, dans un popup : conventions d'écriture : Cliquez

Pour visualiser les vignettes, à droite, survolez simplement la vignette avec la souris.

Haut

Incrémentale, différentielle ?

Type de sauvegardeLors de la configuration des sauvegardes, vous aurez souvent à choisir le type de sauvegarde.

Haut

Configuration de l'outil de sauvegarde

Avant de pouvoir faire la première sauvegarde, vous devez configurer drakbackup.
Cette configuration sera enregistrée et vous n'aurez plus à y retoucher.
Cette étape permet également de modifier une configuration que vous aviez déjà faite.

  1. DrakbackupLancez drakbackup (le mot de passe root vous sera demandé)
    • soit par l'intermédiaire du Centre de Configuration Mandriva, onglet : Système, icône : Sauvegardes
      revoyez, au besoin, les conventions : conventions d'écriture : Cliquez
    • soit à partir du menu principal */Exécuter une commandepuis :drakbackup
  2. Deux formules vous sont proposées : par assistant ou manuelle.
    Vous allez choisir la Configuration manuelle qui est très simple et complète.
  3. DrakbackupVous êtes maintenant invités à définir le Quoi QuandComment
    Commencez par le Quoi pour définir ce qu'il faut sauvegarder.
    Cliquez sur le bouton Quoi
  4. QuoiVous êtes maintenant invités à définir le Quoi
    La fenêtre suivante vous permet de définir ce qu'il faut sauvegarder : le système, des utilisateurs ou d'autres répertoires.
    Vous allez le définir pour chacune des catégories.
    • SystèmeCliquez sur le boutonSystème
      Pour sauvegarder le répertoire /etc (Celui qui abrite les fichiers de configuration de votre système), cochez la case correspondante, sinon décochez-la.
      Choisissez ensuite le type de sauvegarde (Voyez ci-dessus, le paragraphe Incrémentale, différentielle ?)
      Décidez si vous voulez inclure les fichiers critiques.
      Cliquez sur le bouton Sauvegarderpour valider et revenir à la fenêtre du Quoi.
    • UtilisateursCliquez sur le bouton Utilisateurs
      Cochez les utilisateurs que vous voulez sauvegarder.
      Décidez si vous voulez inclure le cache du navigateur internet (toutes les pages que vous avez consultées récemment.
      Cela risque de prendre de l'espace inutilement.
      Choisissez ensuite le type de sauvegarde (Voyez ci-dessus, le paragraphe Incrémentale, différentielle ?)
      Cliquez sur le bouton Sauvegarderpour valider et revenir à la fenêtre du Quoi.
    • AutreCliquez éventuellement sur le boutonAutrepour sauvegarder également d'autres répertoires.
      Cliquez sur le bouton Ajouter, puis sélectionnez le ou les répertoires à sauvegarder.
      Choisissez ensuite le type de sauvegarde (Voyez ci-dessus, le paragraphe Incrémentale, différentielle ?)
      Cliquez sur le bouton Sauvegarderpour valider et revenir à la fenêtre du Quoi.
    • Cliquez encore sur le bouton Sauvegarder pour revenir à la fenêtre du n° 3.
  5. OùVous venez de définir le Quoi. Vous devez maintenant indiquer où sauvegarder.
    Cliquez maintenant sur le bouton
    Vous avez le choix entre 4 familles de destinations. Vous en choisirez une.
    • Première famille, Réseau : si vous travaillez en réseau, vous pouvez sauvegarder sur un autre ordinateur du réseau.
      C'est une excellente solution puisque la sauvegarde se fait sur un support différent. Cette méthode est cependant exclue lorsque vous n'êtes pas connectés en réseau.
      Attention ! Si vous voulez utiliser NFS, la configuration se fait comme s'il s'agit d'un répertoire local : voyez la famille dossiers (local ou partagé)
      RéseauCliquez sur le bouton Réseau
      Dans la fenêtre suivante, si vous voulez sauvegarder via le réseau, cochez la case.
      Vous pouvez alors choisir le type de liaison : ftp, rsync ou ssh.
      Complétez ensuite avec le nom ou l'adresse de l'ordinateur sur lequel vous sauvegardez, le répertoire ...
      Cliquez sur le bouton Sauvegarderpour enregistrer la configuration
      Cliquez encore une fois sur le bouton Sauvegarder pour revenir à la fenêtre du n° 3.
      Encore attention ! Lorsque vous faites une sauvegarde par réseau, drakbackup doit d'abord créer un fichier temporaire. Son chemin est indiqué en 'dossiers (local ou partagé)'. Vous devez conserver ce chemin. Vous pouvez cependant demander la suppression de ce fichier lorsque le transfert a été réalisé. Voyez dans le paragraphe n° 7 : Plus d'options.
       
    • Deuxième famille graveur CD/DVD : c'est également une bonne solution, si vous possédez un graveur et si le volume des données n'est pas trop important.
      Le médium est indépendant de l'ordinateur et peut donc être réutilisé en cas de crash de l'ordinateur ou de son disque dur.
      Il faut cependant tenir compte du volume de la sauvegarde, surtout si vous utilisez des CDs.
      Si possible, utilisez un support réinscriptible.
      CD/DVDCliquez sur le bouton CD-ROM/DVD
      Dans la fenêtre suivante, si vous voulez sauvegarder via le graveur, cochez la case et continuez, sinon décochez-la et cliquez sur le boutonSauvegarder
      Choisissez le graveur. En général, la liste déroulante propose le bon lecteur.
      En principe, la taille du média doit être reconnue par la suite. Inutile de remplir.
      Vous pouvez faire une gravure à la volée, sans préparer l'image iso intermédiaire. Ce n'est pas recommandé.
      forcer l'écriture : ne cochez qu'en cas de mauvaise détection du médium, de sa vitesse ou s'il y a un autre problème.
      Si vous faites des sauvegardes incrémentales, de façon à conserver toutes les étapes des documents, vous choisirez le mode multisession.
      pour le mode multisession, vous pouvez demander un effacement du support avant la première sauvegarde. Un bouton permet également d'effacer immédiatement le support.
      les autres éléments indiquent les différents média qui peuvent être utilisés. Ils sont automatiquement cochés.
      Cliquez sur le bouton Sauvegarder pour enregistrer la configuration, puis encore une fois Sauvegarder, pour revenir à la fenêtre du n° 3. Encore attention ! Lorsque vous faites une sauvegarde par graveur, drakbackup doit d'abord créer un fichier temporaire. Son chemin est indiqué en 'dossiers (local ou partagé)'. Vous devez conserver ce chemin. Vous pouvez cependant demander la suppression de ce fichier lorsque le transfert a été réalisé. Voyez dans le paragraphe n° 7 : Plus d'options.
       
    • Troisième famille : dossiers (local ou partagé).
      Local
      • Vous pouvez utiliser une partition indépendante pour stocker les sauvegardes, lorsqu'il y reste assez de place disponible. Cette solution est intéressante lorsque vous voulez faire une sauvegarde avant de faire une mise à jour de tout le système. Elle est certainement moins intéressante pour les sauvegardes régulières, puisque les originaux et la sauvegarde se trouveront sur le même support de stockage (même disque dur par exemple). La sécurité est alors moindre.
      • Si vous avez un disque dur autre que celui où se trouvent les données, vous avez intérêt à utiliser ce disque. Vous avez ainsi un support physique différent, récupérable en cas de crash du premier.
      • Vous pouvez également sauvegarder sur un autre ordinateur en réseau, avec NFS. Il faut bien sûr que le partage soit déjà monté.
      Modifiez, au besoin le chemin vers l'endroit où vous voulez sauvegarder.
      Cliquez sur le bouton Sauvegarder pour enregistrer la configuration, puis encore une fois Sauvegarder, pour revenir à la fenêtre du n° 3.
       
    • Quatrième famille : bande.
      BandeComplétez la fenêtre ci-contre. N'ayant pas la possibilité de tester, je ne pourrai pas vous en dire plus.
      Cliquez sur le bouton Sauvegarder pour enregistrer la configuration, puis encore une fois Sauvegarder, pour revenir à la fenêtre du n° 3.
  6. QuandVous venez de définir le Où. Vous devez maintenant indiquer quand sauvegarder.
    Dans une utilisation normale, il faut sauvegarder régulièrement. Vous pouvez définir à quel moment doivent se faire ces sauvegardes régulières et automatiques.
    Par contre, si malgré tout vous n'envisagez pas une sauvegarde automatique, vous pouvez passer à l'étape suivante, sans configurer le Quand.
    Cliquez maintenant sur le bouton Quand
    La fenêtre vous permet de cocher la case Sauvegarde périodique, puis de définir une périodicité heure, jour, semaine, mois ou personnalisée
    QuandSi vous avez choisi personnalisé, vous pouvez définir, par exemple, de faire une sauvegarde tous les jours, du lundi au vendredi, à 12h16.
    Vérifiez, comme indiqué, que cron est actif et éventuellement que anacron est installé.
    Cliquez sur le bouton Sauvegarder pour enregistrer la configuration, puis encore une fois Sauvegarder, pour revenir à la fenêtre du paragraphe n° 3.
     
  7. OptionsIl reste à définir quelques options supplémentaires.
    • le programme d'archivage. tar est le plus utilisé.
    • le progamme de compression. bz2 est plus efficace que gz, mais demande un peu plus de temps.
    • vous ne voulez pas sauvegarder la totalité du répertoire /home/utilisateur_NN. Placez un fichier .backupignore dans la racine de cet utilisateur (ici utilisateur_NN).
      Ce fichier contiendra la liste avec le chemin et le nom des fichiers à exclure. Les caractères jockers * et ? peuvent être utilisés.
    • vous voulez avoir un rapport par couriel à chaque sauvegarde.
    • vous avez sauvegardé sur réseau ou graveur. Un fichier temporaire a donc été créé. Vous pouvez demander à supprimer ce fichier temporaire.
    • vous voulez que le rapport soit affiché immédiatement après la sauvegarde.
    Cliquez sur le bouton Sauvegarder pour enregistrer la configuration, puis encore une fois Sauvegarder, pour revenir à la fenêtre du n° 1.

La configuration est maintenant terminée.

Haut

Vérification, modification de la configuration

DrakbackupLancez drakbackup, s'il n'est pas encore en route.
Cliquez sur le bouton Afficher la configuration.
DrakbackupLa fenêtre suivante vous affiche la configuration actuelle.
Si vous devez modifier, il suffit de reprendre la configuration, comme indiqué ci-dessus, des parties qui ne conviennent plus.

Haut

La sauvegarde

DrakbackupMaintenant que la configuration est faite, il n'y a plus qu'à sauvegarder.
Lancez drakbackup, s'il n'est pas encore en route.
Cliquez sur le bouton Sauvegarder !

La fenêtre suivante vous permet :

DrakbackupVous pouvez ensuite observer la progression de la sauvegarde et éventuellement afficher le rapport.

Haut
 

Les pages relatives aux tutoriels :

Installation : avant, pendant, après Installation, pas à pas, de 2008.0 Installation, depuis internet Installation en réseau
Comment MDV sélectionne les paquetages Créer sa liste de paquetages
Configuration du système Configuration d'un utilisateur KDE Serveur de fichiers avec ProFTPD Partage de fichiers avec NFS
Réveiller un ordinateur à distance Commander un ordinateur à distance avec ssh
Le son et la gestion du son La video et la gestion des images Découvrir la puissance de Gstreamer
Faire des sauvegardes générales Nettoyer le répertoire /home Changer de client de messagerie Synchroniser fichiers et répertoires
Créer sa distribution personnelle Autopsie d'une distribution Mandriva

Les différentes rubriques :

Accueil Ordinateur Mandriva Tutoriels Initiation à la programmation Maison bioclimatique
On se lasse de tout, sauf de comprendre.
Attribué à Virgile.